Le poids du coeur – Rosa Montero

Dans son dernier roman, Rosa Montero revient avec le superbe personnage qu’est Bruna Husky, détective techno-humaine déjà rencontrée dans le génial Des larmes dans la pluie (mais il n’est pas nécessaire d’avoir lu le premier opus pour commencer le poids du cœur, les deux histoires peuvent être lues indépendamment).

poids-du-cœur-le-HD-300x460
Dans un avenir pas si lointain (début du XXIIe siècle), dans un monde très largement inspiré du Blade Runner de P. K. Dick,  Bruna Husky est cette ex-androïde de combat qui s’est reconvertie en détective privée au caractère pour le moins ambigüe et complexe, toujours aussi obsédée par la mort et toujours aussi maladroite dans la gestion de ses émotions.

Et des émotions il va y en avoir avec cette nouvelle aventure: alors que sa licence de détective est en danger, elle se retrouve en charge d’un enfant, a des sentiments d’amour contradictoires et va devoir se démener pour trouver un endroit qui a disparu des cartes. Et au milieu de tout cela, elle devra se rendre sur l’une des planètes flottantes qui tournent autour de la Terre, l’hostile planète de Labari.

Encore une fois le mélange des genres fonctionne parfaitement. Sciences, récit littéraire, intrigue, action, tout est là et le plaisir de lecture est au rendez-vous.  En plus du personnage principal qui est une réelle réussite littéraire, les autres personnages sont tout aussi forts et crédibles. Dans un monde parfaitement conçu par l’auteur, tout se tient et semble plausible. Les personnages sont confrontés aux mêmes problèmes, au mêmes inégalités sociales que nous connaissons aujourd’hui, ce qui donne au texte une certaine teinte « critique sociale. »
Avec un style vif et une prose fluide, l’intrigue tient en haleine du début à la fin et on finit le livre dans l’espoir de mettre la main sur la prochaine aventure de Bruna Husky.

Le poids du coeur – Rosa Montero – Editions Métailié

poids-du-cœur-le-HD-300x460

Bruna Husky, la réplicante de combat des Larmes sous la pluie, a du vague à l’âme, la brièveté de sa vie programmée l’angoisse. Sa nouvelle enquête l’embarque dans une sombre affaire de poubelles atomiques aux confins du monde connu, dans une zone où règne une guerre permanente. Elle est accompagnée dans son aventure d’un «tripoteur» séduisant autant qu’inquiétant et d’une réplicante née de la même matrice industrielle qu’elle, son portrait craché. Cet alter ego plus jeune l’amène à s’interroger sur son humanité et son destin. Ses vieux amis, Yiannis l’archiviste, qui change d’humeur au gré de sa pompe à endorphines, Bartolo le boubi glouton, le taciturne inspecteur Lizard sont toujours là pour lui sauver la mise. Bruna Husky est une survivante qui se débat entre l’indépendance totale et un besoin d’affection désespéré, un animal sauvage prisonnier de sa courte vie. Rosa Montero construit des mondes extraordinaires, étranges et cohérents, avec une maestria de conteuse hors pair. Elle écrit tout à la fois un roman d’aventures politique et écologique, un thriller futuriste, une réflexion sur la création littéraire, une métaphore sur le poids de la vie et l’obscurité de la mort. et rappelle l’urgence de vivre et d’aimer quel que soit le monde qui nous est dévolu.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s